« Personne ne le verra » : Jaurès, l’éducation et le plagiat

« Personne ne le verra »…Ce billet, initialement publié il y a quelques jours n’avait qu’un but : montrer que plusieurs sources disponibles en ligne avaient été plagiées dans un site éducatif concernant Jaurès. Quelques heures après la première publication, le site concerné a été dépublié dans le but de refonder entièrement les fiches qui contenaient trop souvent des copier/coller d’autres travaux. Ce billet a donc servi à alerter et a permis  la prise en considération du problème. A partir de là, il n’a plus lieu d’être.

“Rem tene et verba sequentur” Cicéron


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.